Gouvernance de l’eau en Méditerranée : Nomadéis co-organise un symposium à Monaco

Dans le cadre du Water Think Tank Méditerranée (WTT), Nomadéis a co-organisé le 10 novembre 2011 avec la Fondation Prince Albert II de Monaco un symposium d’experts sur le thème de la gouvernance territoriale de l’eau en Méditerranée.

Ce symposium a réuni plus de 100 participants concernés par la gestion de l’eau dans la région Méditerranée (décideurs publics et élus locaux, experts scientifiques, professionnels et entreprises du secteur, bailleurs de fonds, etc.) autour de 4 ateliers thématiques :

  • Comprendre les conflits d’usage de l’eau en Méditerranée ;
  • Introduire une gouvernance de l’eau dans les territoires ;
  • Mobiliser la technologie pour réduire les conflits d’usage ;
  • Identifier les enjeux socio-économiques et financiers de la régulation des conflits d’usage de l’eau.

Etaient notamment représentés les institutions et organismes suivants :

  • Agence française de développement ;
  • Association des Services d’Eau pour les Pays Arabes ;
  • Bureau Méditerranéen d’Information sur l’Environnement, la Culture et le Développement Durable (ECSDE) ;
  • Canal Isabel II (opérateur public de la Communauté de Madrid) ;
  • Institut Méditerranéen de l’Eau ;
  • Institut national marocain de la recherche halieutique ;
  • Ministère de l’Energie et de l’Eau du Liban ;
  • OCDE ;
  • Parc National de Port-Cros ;
  • Partenariat Mondial pour l’Eau (GWP-Med) ;
  • Réseau Euro-Méditerranéen des Organismes de Bassin (REMOB) ;
  • Système Euro-Méditerranéen d’Information sur les savoir-faire dans le Domaine de l’Eau (SEMIDE) ;
  • Union Internationale pour la Conversation de la Nature (UICN) ;
  • Union pour la Méditerranée ;
  • Veolia Eau.

Les débats et ateliers, animés par Yolaine de la Bigne (fondatrice et rédactrice en chef de Néoplanète) se sont tenus en présence de Jacques Oudin, Sénateur Honoraire de la Vendée, Conseiller Maître Honoraire à la Cour des Comptes et ancien Président du Cercle français de l’Eau.

Le symposium a été clôturé par S.A.S. le Prince Albert II de Monaco, qui a notamment souligné lors de Son allocution :

« La question de l’eau est bien plus qu’un aspect parmi d’autres de la crise écologique qui menace notre Planète. C’est le premier révélateur des périls que cette crise fait courir à l’homme. Et ce sera, je crois, l’un des enjeux sociaux, économiques, sanitaires, mais aussi stratégiques majeurs de ce siècle. […] Si l’eau est souvent un problème, elle est toujours la solution : c’est la leçon de nos échanges d’aujourd’hui, et ce sera plus encore je pense le sens du 6ème Forum Mondial de l’Eau qui se tiendra à Marseille en mars prochain. »

Le WTT est une initiative lancée lors du 5ème Forum Mondial de l’Eau à Istanbul en mars 2009, avec pour objectif de créer un espace de dialogue entre les acteurs impliqués dans la gestion intégrée des ressources en eau en Méditerranée.

Les partenaires fondateurs sont la Fondation Prince Albert II de Monaco, l’UNITAR (Institut des Nations Unies pour la Formation et la Recherche), le Plan Bleu Méditerranéel’Office International de l’Eau et Veolia Environnement.