Nomadéis rejoint le Comité 21, premier réseau d’acteurs engagés pour le développement durable en France

Créé en 1995, le Comité 21 anime un réseau d’acteurs et décideurs associatifs, économiques, territoriaux, scientifiques et universitaires, réunis autour d’une conviction : le développement durable est seul à pouvoir résoudre les défis du 21ème siècle.

Le Comité 21 fonde son action sur le partenariat pluri-acteurs et l’action concrète, avec trois objectifs principaux :  

  • Animer une plateforme d’échanges et d’innovation, alimentée par l’expertise et la diversité de ses adhérents, afin de promouvoir le développement durable à l’échelle des territoires ;
  • Aider à la conduite du changement en offrant des outils pratiques et des services facilitant la compréhension des enjeux (éducation) et la mise en œuvre du développement durable  ;
  • Être un élément moteur des réflexions prospectives sur le développement durable, notamment grâce à un Comité de prospective composé d’experts, d’économistes et de philosophes afin de nourrir ses travaux. 

Composé de quatre collèges, le Comité 21 réunit plus de 440 adhérents : entreprises (multinationales et PME), collectivités (des communes aux régions), associations (d’environnement, de développement, de solidarité locale, de défense des droits humains …), institutions, établissements d’enseignement supérieur et médias.

Il compte 3 membres de droit : le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE).

Le Comité 21 a défini 5 engagements phares pour la période 2005-2015, qui structurent aujourd’hui l’ensemble de ses actions :

  • Adopter des modes de production et de consommation responsables et réduire les émissions de CO2 ;
  • Contribuer à préserver la biodiversité et promouvoir le tourisme durable ;
  • Respecter la diversité culturelle et lutter contre les exclusions ;
  • Soutenir les filières environnementales et l’économie sociale ;
  • Renforcer la solidarité internationale et promouvoir auprès des collectivités l’affectation de 1% du budget aux Objectifs du Millénaire pour le développement.

Consulter le site du Comité 21