Ecobat : Nomadéis contribue au 10ème rendez-vous des professionnels du bâtiment et de la ville durable

Evènement de référence dans les domaines de l’éco-construction et de la performance énergétique, le salon Ecobat a accueilli les 20, 21 et 22 mars 2013 à Paris au Parc des Expositions de la Porte de Versailles 150 exposants et 14 000 visiteurs spécialistes de l’habitat durable. 

A cette occasion, Nomadéis a été invité par les organisateurs à présenter les premiers résultats de ses études en cours sur le développement des filières de matériaux bio-sourcés pour la construction, à l’échelle nationale et dans les régions.

L’intervention a notamment permis de partager avec le public les données économiques,  les principales tendances de marché et les perspectives de croissance observées pour une dizaine de filières bio-sourcées, notamment la ouate de cellulose, le chanvre, le lin ou encore la laine de mouton.

Nomadéis a également détaillé les principales applications de l’utilisation de ces matériaux dans le secteur de la construction et en particulier pour l’isolation thermique par l’intérieur (ITI) ou par l’extérieur (ITE).

Les échanges avec la salle ont été l’occasion d’aborder les défis actuels et à venir relatifs au développement de ces filières, particulièrement en termes de structuration locale, de prix, d’innovation, de formation et de sensibilisation pour une meilleure reconnaissance de la part des maîtres d’ouvrage, des maîtres d’oeuvre et des usagers.

Des échantillons de produits et des exemples de réalisations présentés par les principaux fabricants (français et étrangers) au sein de l’espace d’exposition ont aussi permis au public et aux professionnels d’apprécier concrètement la qualité et les conditions de mise en œuvre de solutions bio-sourcées dans le secteur de la construction.

Produite par Nomadeis pour le compte du Ministère de l’Ecologie et du Développement Durable, l’étude économique de référence concernant les filières de matériaux bio-sourcées pour la construction est maintenant disponible en ligne sur le site de Nomadéis, ainsi que sur les sites du Ministère et de l’ensemble des partenaires techniques et institutionnels associés au projet.