Economie positive : Nomadéis participe à la remise officielle du rapport Attali au Président de la République

Samedi 21 septembre au Palais de l’Elysée, trois jours avant l’inauguration de la seconde édition du LH Forum au Havre, Jacques Attali a remis au Président de la République le rapport du groupe de réflexion « Pour une économie positive ».

La cérémonie, à laquelle Nomadéis a participé, s’est déroulée en présence de Benoît Hamon, Ministre de l’Economie sociale et solidaire et de la Consommation et de l’économiste Jean Pisani-Ferry, Commissaire général à la stratégie et à la prospective, chargé par le Président de proposer une stratégie à 10 ans pour la France.

Impliqué depuis un an dans la préparation de ce rapport commandé par François Hollande en septembre 2012, Nomadéis a pris une part active aux travaux du groupe de réflexion spécialement créé par Jacques Attali, constitué de 61 personnalités françaises et internationales issues d’horizons très divers.

Economistes, chefs d’entreprises, élus, représentants d’organisations internationales et d’ONG, journalistes ont « planché » ensemble sur les ressorts d’une « croissance responsable, durable et inclusive », appuyée sur une économie respectueuse de l’environnement, au service des générations à venir et de la société en général.

Avec un pari ambitieux : envisager l’altruisme comme premier moteur de l’économie positive.

Le rapport remis samedi au Président de la République :

  • Propose une définition de l’économie positive, à la lumière de la crise actuelle et des défis que le monde devra relever d’ici 2030 ;
  • Dessine les contours d’un nouvel indice de positivité de l’économie et compare les 34 pays membres de l’OCDE (la France arrive en 19ème position) ;
  • Formule 45 propositions « choc » applicables à l’échelle nationale, européenne et internationale.

Nomadéis a notamment conçu l’architecture du nouvel indice de positivité de l’économie puis animé au sein de la Commission, à la demande de Jacques Attali, un groupe de travail sur la définition de son contenu.

Cette approche innovante de la mesure de la performance repose sur la capacité d’un pays à placer l’altruisme au cœur de ses priorités selon trois dimensions essentielles :

  • Altruisme entre générations (repère de l’économie positive dans le temps) ;
  • Altruisme entre territoires (repère de l’économie positive dans l’espace) ;
  • Altruisme entre acteurs  (repère de l’économie positive dans les interactions).

François Hollande a annoncé lors de la remise du rapport au Palais de l’Elysée que le travail pour préciser cet indice de positivité de l’économie devait se poursuivre dans le cadre d’une réflexion menée avec le Commissaire général à la stratégie et à la prospective.

Le Président de la République a également souhaité la mise en place d’un débat participatif sur l’économie positive, débat qui pourrait avoir lieu à l’échelle nationale et européenne.

Depuis la tenue des premiers états généraux de l’économie positive au Havre en septembre 2012, le mouvement de l’économie positive s’est enrichi de plusieurs outils, parmi lesquels :

  • Un concours international rassemblant des étudiants issus des plus grandes universités dans le monde, pour encourager l’émergence de modèles économiques innovants ;
  • Des sessions de réflexion, les LH LAB, organisées autour d’experts internationaux pour approfondir des thématiques clés de l’économie positive.

Membre du groupe de réflexion pour une économie positive, Nomadéis a également participé au jury du concours international étudiant.

Un membre de son équipe a par ailleurs contribué aux deux réunions (à l’Assemblée Nationale puis à l’Elysée) du groupe de 28 jeunes âgés de 16 à 30 ans, qui ont débattu de leur vision du monde en 2030 et partagé leur façon de concevoir une économie plus positive, pour alimenter les travaux de la Commission.

Membres du groupe de réflexion : 

Christine Albanel – Claude Alphandéry – Jacques Attali – Michel Barnier – Cédric Baecher – Jennifer Blanke – Charles-Edouard Bouée – William Bourdon – Antoine Bouvier – Eric Brac de La Perrière – Pierre Cahuc – Douglas Carmichael – Daniel Cohen – Phil Conway – Alexander Crawford – Joëlle Durieux - Charles Eisenstein – Jean-Louis Etienne – Cynthia Fleury – Antoine Frérot – Clara Gaymard – François Gri – José Ángel Gurria – Nathalie Hanet – Jean-Luc Hees – Barbara Hendricks – Andrea Illy – Paul Jorion – Alexandre Jost – Andrew Kassoy – Jean Kaspar – Henri Lachmann – Brice Lalonde – Hervé Le Treut – Maurice Lévy – Jacky Lintignat – Kishore Mahbubani – François Marty – Claire Martin – Denis Mercier - Arnaud Mourot – Christian Nibourel – Carlos Nobre – Edouard Philippe – Matthieu Ricard – Greg Rung – Jeffrey Sachs – Angela de Santiago – Jack Sim – Hernando de Soto – Dennis J. Snower – Jean-Marc Tassetto – Hélène Valade – Arnaud Ventura – Martin Vial – Stewart Wallis – Anders Wijkman – Lisa Witter – Philippe Zaouati

Crédits photos : Nomadéis /Fondapol/CC/FlickR