Agendas 21 : le Ministère de l’Ecologie labellise l’Agenda 21 conçu par Nomadéis pour l’agglomération châlonnaise…

L’Agenda 21 du territoire de Châlons-en-Champagne a été officiellement reconnu comme « Agenda 21 local France » par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE) le 19 décembre 2013.

Cette reconnaissance nationale, attribuée pour trois ans, récompense la qualité du programme d’action en faveur du développement durable du territoire, programme conçu par Nomadéis en coordination étroite avec l’Agglomération et reposant sur une large concertation citoyenne.

L’Agglomération châlonnaise rejoint ainsi le club des quarante Communautés urbaines ou Agglomérations déjà distinguées au niveau national.

En recevant le label des mains de Jean-Paul Albertini, Délégué Interministériel au Développement Durable, Jacques Jesson, 1er Vice-Président délégué de la Communauté d’Agglomération (qui représentait le Président Bruno Bourg-Broc) obtenait la reconnaissance de plusieurs années de travail, comprenant notamment : 

  • La réalisation d’un diagnostic territorial tenant compte de toutes les dimensions du développement durable ;
  • Le repérage et la formulation précise des enjeux spécifiques et objectifs du territoire en matière de développement durable ;
  • L’organisation et l’animation de 20 ateliers de concertation visant à assurer la co-construction de l’Agenda 21 et son appropriation par toutes les parties prenantes ;
  • L’élaboration détaillée d’un ambitieux programme d’action pluriannuel, pour assurer la traduction opérationnels des objectifs de l’Agenda 21.

Nomadéis a accompagné l’Agglomération châlonnaise tout au long de ce processus, dans le cadre d’une mission pluriannuelle d’assistance à maîtrise d’ouvrage. 

Le programme d’actions comporte 28 objectifs et 88 actions. Il a été présenté aux habitants de l’agglomération lors d’une réunion publique le 10 juin 2013, puis validé par le Conseil communautaire le 27 juin 2013.

Sa mise en œuvre est déjà effective avec des actions concrètes menées au niveau de l’agglomération en partenariat avec les institutions, la société civile et les entreprises implantées sur le territoire.

Les étapes suivantes portent sur la finalisation du dispositif de suivi et d’évaluation de la démarche, grâce à un outil spécialement conçu par Nomadéis en application des directives du Ministère de l’Ecologie. 

En 2015, une première évaluation des résultats et de l’impact du programme permettra d’ajuster si besoin la stratégie et le contenu des actions.