Innovation et adaptation au changement climatique : Nomadéis accompagne le laboratoire d’expérimentation urbaine de Paris&Co…

Innovation et adaptation au changement climatique : Nomadéis accompagne l’Urban Lab, laboratoire d’expérimentation urbaine de Paris&Co

Pendant 10 mois, Nomadéis, en partenariat avec Mazars, accompagnera la Ville de Paris, l’Urban Lab de Paris&Co et l’ADEME Ile-de-France dans l’évaluation d’expérimentations portant sur l’adaptation au changement climatique. Objectif : assurer le suivi, l’analyse et la valorisation d’un portefeuille de projets innovants menés sur le territoire…


Contexte

Dès 2007, la Ville de Paris s’est engagée à réduire l’empreinte carbone du territoire, avec l’adoption du Plan Climat Énergie, actualisé en 2012, qui vise à réduire de 75% les émissions de gaz à effet de serre de Paris d’ici 2050. Paris a été l’une des premières collectivités à se doter d’un tel plan d’action (avec des objectifs plus ambitieux que ceux fixés par l’Union Européenne).

Pour l’ensemble des activités du territoire parisien, les objectifs à l’horizon 2020 sont les suivants :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 25% par rapport à 2004 ;
  • Diminuer la consommation énergétique de 25% par rapport à 2004 ;
  • Utiliser 25% d’énergies renouvelables et de récupération dans la consommation énergétique ;
  • S’adapter aux évolutions climatiques.

Le Plan Climat Énergie de Paris va faire l’objet d’une nouvelle révision à la fin de l’année 2017. Celle-ci permettra de définir une feuille de route pour l’atteinte des objectifs de réduction de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. Elle intégrera également les objectifs de la Métropole du Grand Paris créée en janvier 2016, ainsi que les attentes et contributions des acteurs locaux.

En parallèle, l’Agence d’Ecologie Urbaine de la Ville de Paris a publié en 2015 une Stratégie d’Adaptation au Changement Climatique et à la Raréfaction des Ressources, qui vise à adapter le territoire parisien aux effets du dérèglement climatique, tout en le rendant plus attractif, plus agréable à vivre et plus résilient.

Afin d’anticiper et de relever le défi de l’adaptation au changement climatique, la Ville de Paris et l’Urban Lab de Paris&Co, en partenariat avec l’ADEME Ile-de-France, l’Agence Parisienne du Climat, Eau de Paris et le réseau 100 Resilient Cities, ont lancé en octobre 2016 un appel à expérimentations de solutions innovantes, autour de 4 grandes thématiques :

  • Rafraîchissement de la ville ;
  • Economie des ressources en eau ;
  • Lien social ;
  • Modularité des espaces et des modes de vie.

9 lauréats ont été retenus en janvier 2017.

Une phase d’évaluation des projets sélectionnés et du programme dans sa globalité a été prévue en amont du lancement de cet appel à expérimentations. Il s’agit d’un exercice qualitatif de la mesure du potentiel des prototypes testés (mai 2017 à février 2018), et qui les accompagnera à toutes les étapes de leur réalisation, du lancement au bilan.

 

Objectifs et approche méthodologique

La mission confiée à Nomadéis et Mazars consiste à :

  • Assurer le suivi des solutions innovantes en prenant en compte leurs spécificités tout au long de la période d’expérimentation ;
  • Analyser quantitativement et qualitativement les impacts observés des expérimentations sélectionnées ;
  • Identifier les freins et les leviers des projets menés, et plus globalement du programme d’expérimentations ;
  • Réaliser un retour d’expérience du programme d’expérimentations, et en dégager les principales conclusions.

L’approche méthodologique repose notamment sur :

  • La définition de critères d’évaluation autour de l’efficacité (économique, environnementale, sociale, etc.), la faisabilité (gestion de projet, moyens financiers, humains, techniques, etc.) et la durabilité (acceptabilité par le public, degré d’innovation, perspectives de développement, etc.) des projets sélectionnés ;
  • La collecte de données quantitatives et qualitatives grâce à un programme de visites de terrain ;
  • Une analyse comparative et évolutive des projets, afin d’adresser aux décideurs publics des recommandations relatives à la reproductibilité et au déploiement à plus grande échelle des solutions testées.

 

Pour en savoir plus : aperçu des 9 projets lauréats

  1. Valorisation des Eaux Non Potables – Phytorestore : Solution paysagère et écologique pour le traitement et la valorisation des eaux non-potables de Paris (eaux de baignade ou irrigation pour l’agriculture urbaine, par exemple).
  2. Bocage Urbain – Elodie Stephan & Orythie : Module d’aménagement urbain et paysager proposant une gestion de l’eau pluviale associée au végétal (système innovant de bio-rétention, associé aux systèmes d’évacuation d’eau).
  3. Défi Eco’O – eGreen : Favoriser les économies d’eau, à l’échelle du bâtiment, via l’incitation comportementale (nudge), la gamification (organisation d’un challenge) et le suivi de la consommation en temps réel.
  4. Lisière d’une Tierce Forêt – Alteralia & Fieldwork Architecture : Projet de transformation urbaine visant à lutter contre l’effet d’îlot de chaleur urbain en diminuant l’accumulation de chaleur dans le sol (revêtement spécifique) et en augmentant le rafraîchissement de l’air par évapotranspiration (concentration d’arbre)
  5. Anima – Ekolog, Panorama Paysage, LAMS 21, Halage, le 6B : Création de forêts urbaines temporaires (6 à 20 ans) sur des friches ou terrains en attente de projet, idéalement avec des sols pollués ou dégradés, en mode « exploitation forestière ». 
  6. Conciergerie Senior – Conciergerie Solidaire : Modèle de conciergerie adapté aux seniors, fournissant à la fois des services à la personne (réalisés par des partenaires locaux) et de l’animation par un concierge de quartier.
  7. Les Clochettes – Le Carillon : Faire du sans-abri le responsable de l’entretien de nouveaux espaces végétalisés et inverser l’image négative qu’ont les citadins sur les personnes sans-abri, afin de recréer du lien social.
  8. Matrioshka – Association Quatorze : Mobilier urbain « totem » à énergie positive (panneaux solaires intégrés) permettant de recharger des appareils électroniques (3 ordinateurs, 6 téléphones) et de travailler en nomade (tables, wifi).
  9. Bornes Fontaines – Plaine Commune : Installation et test de bornes fontaines sécurisées, dans un espace public d’Aubervilliers à proximité d’une bouche à incendie fréquemment ouverte notamment en période de canicule.