Ministère des Affaires Etrangères et Européennes (MAEE)

Le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes intervient, à plusieurs titres, dans la conduite des relations de la France avec les États étrangers. 

Au sein du Ministère, la Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats participe à l’élaboration et à la mise en œuvre de la coopération internationale dans le secteur de la gouvernance et met en œuvre, en liaison avec les administrations concernées, l’action de la France dans les domaines économiques et sociétaux à l’égard des organisations internationales et des organisations intergouvernementales à vocation mondiale.

 Parmi ses missions, cette Direction : 

  • Contribue à la définition des politiques relatives aux biens publics mondiaux, participe à la politique d’attractivité du territoire français et contribue aux politiques de soutien des entreprises françaises à l’étranger ainsi qu’au développement de la coopération universitaire et scientifique ;
  • Mobilise les réseaux de l’État à l’étranger sur les enjeux globaux, assume la responsabilité des programmes budgétaires relatifs à la coopération internationale et au développement, assure le secrétariat conjoint du comité interministériel de la coopération internationale et du développement ;
  • Exerce la tutelle sur les opérateurs de la coopération internationale française, élabore les politiques et stratégies des opérateurs de l’aide publique au développement (en particulier l’Agence française de développement), assure le suivi de l’action internationale des ONG et soutient l’action des collectivités territoriales dans le cadre de la coopération décentralisée ;
  • Développe l’action culturelle et artistique extérieure, ainsi que l’enseignement du français à l’étranger, et concourt à la définition et à la mise en œuvre des actions de coopération conduites par le Gouvernement en matière de francophonie.

Nomadéis intervient pour le compte du MAEE notamment en appui à des actions visant à rechercher de nouvelles synergies entre tous les acteurs français de la coopération internationale, et à renforcer leur coordination.