Analyse, cartographie, aide à la décision : étudier le potentiel mobilité des territoires…

Nomadéis a analysé et cartographié pendant 6 mois le potentiel de plusieurs territoires en matière de mobilité « vélo », pour un acteur majeur de la mobilité en Ile-de-France…


Contexte

41 millions de déplacements sont réalisés chaque jour ouvrable par plus de 10 millions de Franciliens, soit une croissance de 17% depuis 2001 (source : Enquête Globale Transport 2010).

Au-delà d’une simple croissance des déplacements, une réelle évolution des pratiques de mobilité des Franciliens est en œuvre. L’utilisation de la voiture individuelle s’est en effet stabilisée, tandis que les déplacements en transports collectifs et modes actifs (vélo et marche) se sont fortement développés.

Cette évolution est liée à des politiques de déplacements plus favorables aux modes alternatifs à la voiture, notamment aux modes actifs (marche et vélo), mais également au développement et à l’extension de l’offre de transports en commun et au renchérissement du carburant (30 à 45% d’augmentation entre 2001 et 2010 d’après le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’énergie) modifiant les arbitrages des ménages en matière de transports.

La prise en compte des différents modes de transport, et notamment des modes les plus durables, dans une logique d’intermodalité mais aussi de multimodalité, est donc essentielle pour répondre tant à l’évolution des pratiques des Franciliens, qu’aux enjeux de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 

Objectifs

La mission confiée à Nomadéis consistait en 3 volets :

  1. Réaliser un état des lieux qualitatif et quantitatif de certaines pratiques de mobilité des Franciliens ;
  2. Concevoir un modèle d’analyse de la situation actuelle et de ses développements possibles à moyen-long terme ;
  3. Créer un outil stratégique d’aide à la décision, visant notamment à faciliter le dialogue avec les parties prenantes, et à orienter certains investissements prioritaires. 

Méthodologie

Nomadéis a mobilisé dans le cadre de cette étude un large éventail d’outils méthodologiques complémentaires, parmi lesquels :

  • Une recherche et analyse documentaire s’appuyant sur près de 200 sources de référence (instituts, opérateurs, CVTC, Etat, collectivités, INSEE, Institut d’Aménagement et d’Urbanisme, etc.) ;
  • La réalisation d’une enquête quantitative auprès de 600 Franciliens, afin de mieux cerner leurs pratiques actuelles et d’identifier leurs besoins en matière de nouvelles mobilités ;
  • La conduite d’une série d’entretiens qualitatifs auprès d’un panel d’acteurs des nouvelles mobilités en Île-de-France (experts, acteurs économiques, collectivités, etc.) ; 
  • L’organisation et l’animation d’un atelier de travail multi-acteurs, impliquant des partenaires stratégiques potentiels ;
  • La mobilisation de compétences en matière de cartographie,  pour assurer une synthèse visuelle efficace des principales conclusions de l’étude.

Principaux résultats

L’étude menée par Nomadéis a notamment abouti à :

  • La conception d’un outil stratégique d’aide à la décision basé sur une analyse approfondie du potentiel de certains territoires en termes de nouvelles mobilités. Cet outil a permis de classifier un ensemble de zones clés selon leur potentiel, afin de proposer des solutions adaptées à chaque contexte ;
  • La production de 6 cartes d’analyse stratégique ;
  • La rédaction d’un rapport de synthèse explicitant l’ensemble de la démarche méthodologique, les hypothèses retenues pour la création du modèle d’analyse et de l’outil d’aide à la décision, ainsi que les recommandations stratégiques et opérationnelles.