Climat et emploi : mieux comprendre les perceptions et attentes des générations futures…

Lancé pour la Conférence Paris Climat (COP21) à l’initiative de Nomadéis en partenariat avec AXA et Nielsen, et avec l’appui de Mazars et de Saint-Gobain, le projet Scenario 2015 « jeunesse, climat, emploi » a donné la parole à 6 000 jeunes âgés de 18 à 29 ans dans 12 pays (G7 et BRICS).

Objectifs : mieux comprendre leur perception des liens entre climat et emploi; mais surtout mieux cerner leurs attentes vis-à-vis des acteurs qui façonnent aujourd’hui le monde dont ils hériteront demain. 

 

Principaux résultats

  • 6 jeunes sur 10 perçoivent le changement climatique comme une opportunité ;
  • Les jeunes interrogés sont quasi-unanimes (94%) sur l’observation d’une dégradation de l’environnement au cours des 20 dernières années ;
  • Une large majorité de répondants (84%) est malgré tout convaincue qu’il est possible de combiner développement économique et protection de l’environnement ;
  • Une majorité tout aussi large (85%) anticipe des transformations de l’emploi en raison du changement climatique, mais près d’un jeune sur deux (46%) estime avoir été insuffisamment préparé à ces transformations au cours de ses études.
  • Les jeunes interrogés sont plus nombreux (83%) à considérer que ces transformations s’accompagneront de créations de nouveaux emplois, plutôt que de destructions d’emplois existants (59%). 

Contexte

Pour l’opinion publique, les dérèglements climatiques sont encore le plus souvent synonymes de risques (phénomènes météorologiques extrêmes, insécurité alimentaire, conflits, etc.). Mais la transition écologique pourrait aussi représenter le premier gisement d’emplois pour les générations futures et donc être un levier pour inventer les formations et les métiers de demain.

Selon les Nations Unies, le chômage mondial a augmenté de près de 20% au cours des 5 dernières années. Les 15-30 ans, qui représentent aujourd’hui près du quart de la population mondiale (1,8 milliard de personnes), sont particulièrement touchés. L’Organisation Internationale du Travail estime ainsi qu’un tiers d’entre eux n’a actuellement pas d’emploi et ne suit ni études ni formation. Cette même institution évalue à 600 millions le nombre de nouveaux emplois que l’économie mondiale devrait créer pour répondre aux besoins du milliard de jeunes supplémentaires attendus sur le marché du travail d’ici 2025.

Il s’agit d’un défi majeur pour la communauté internationale. Les nouveaux objectifs de développement durable, adoptés le 25 septembre 2015 par les États membres de l’ONU, prévoient d’ailleurs d’élaborer et de mettre en œuvre d’ici 2020 une stratégie mondiale en faveur de l’emploi des jeunes. D’ores et déjà, partout dans le monde, de nombreux acteurs (entreprises, pouvoirs publics, associations) se mobilisent pour identifier les leviers à mobiliser et les synergies à valoriser. 

Du 30 novembre au 11 décembre 2015, la France a accueilli et présidé la 21ème Conférence des parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, également appelée COP21 (ou Conférence Paris Climat).

Cette conférence a constitué une échéance cruciale dans l’agenda international, aboutissant à un nouvel accord planétaire sur le climat, visant à maintenir le réchauffement mondial en deçà de 2°C. La prise en compte de l’intérêt des générations futures a été au coeur de cette mobilisation, et constitue un facteur clé de succès pour pérenniser un tel accord sur le long terme. 

Projet

Labellisé COP 21 sur décision de la ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, Scenario 2015 fait suite au projet ScenaRio 2012, première enquête mondiale sur la jeunesse et le développement durable lancée par Nomadéis en 2012 à l’occasion de la Conférence des Nations Unies « Rio+20″ (100 personnalités et 30 000 jeunes mobilisés dans 30 pays).

Scenario 2015 vise à répondre de façon factuelle à des questions simples : 

  • Les 18-29 ans pensent-ils que la contrainte climatique va impacter les métiers et plus généralement le marché de l’emploi ?  
  • Se sentent-ils correctement préparés pour faire face à ces évolutions, notamment en termes d’éducation et de formation ? 
  • Qu’attendent-ils prioritairement de leur employeur face aux défis climatiques et comment envisagent-ils leur propre implication ? Etc.

Objectif : créer progressivement un observatoire mondial des générations futures, pour alimenter les débats mais aussi inspirer des actions locales concrètes, dans les territoires, afin de progresser vers une prospérité durable. 

Méthodologie

L’enquête a été menée online entre le 7 et le 14 octobre 2015 auprès d’un échantillon de plus de 6 000 jeunes citoyens âgés de 18 à 29 ans dans 12 pays :

  • G7 (Allemagne, Canada, Etats-Unis, France, Italie, Japon, Royaume-Uni)
  • BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud).

L’analyse des résultats a été menée par Nomadéis en étroite collaboration avec AXA et Nielsen.

L’échantillon de 500 interviews par pays inclut des quotas d’âge et de sexe pour chaque pays en fonction du profil des internautes. Les taux de pénétration d’Internet varient d’un pays à l’autre. Un seuil minimum de 60 % de taux de pénétration ou de 10 millions d’internautes a été fixé pour inclure les résultats d’un pays dans l’étude.

Résultats

Nomadéis a été invité à présenter les résultats de Scenario 2015 à l’occasion de 5 conférences et évènements pendant la COP21, notamment en lien avec les programmations du Comité 21, du Club France Développement Durable, des Espaces Générations Climat et du Pavillon de l’Union Européenne (DG Climat) :

  • Lundi 7 décembre 2015 (13h30-14h) : émission spéciale consacrée à Scenario 2015 sur la WebTV du Sommet ;
  • Mardi 8 décembre 2015 (14h-14h45) : « Agora » Scenario 2015 au Grand Palais (stand du Club France Développement Durable) ;
  • Mardi 8 décembre 2015 (16h-17h) : « Atelier » Scenario 2015 au Grand Palais (stand du Club France Développement Durable) ;
  • Mardi 8 décembre 2015 (17h15-18h45) : Conférence-débat Scenario 2015 (Le Bourget, Espaces Générations Climat) ;
  • Vendredi 11 décembre 2015 (14h30) : side-event Scenario 2015 sur le Pavillon de l’Union Européenne (Le Bourget).

Les résultats seront également présentés lors d’autres évènements clés de l’agenda international courant 2016, par exemple lors du Sommet Climate Chance ou encore de la Conférence Habitat III, 3ème Conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable qui se tiendra à Quito (Équateur) du 17 au 20 octobre 2016 sur le thème : « le développement urbain durable : avenir de l’urbanisation ? ».

Partenaires

Scenario 2015 repose sur une approche partenariale et une dynamique collective pleinement en phase avec l’esprit de l’ « Agenda des solutions », visant à mobiliser les acteurs non étatiques dans la lutte contre le changement climatique.

 Scenario 2015 a notamment obtenu le soutien des acteurs suivants :

Télécharger le rapport d’enquête (PDF, 4.33Mb)
Télécharger le communiqué de presse
Download the Press Release
Télécharger la lettre de labellisation officielle COP21


Plateau TV Le Bourget – NOMADEIS projet Scenario 2015 (COP21)