Mettre en valeur un partenariat industriel dans le domaine des services à l’environnement

CLE Brasil a confié à Nomadéis une mission consistant à analyser et valoriser un partenariat industriel centré sur l’eco-exemplarité d’un site de production, installé au Brésil à proximité d’une zone protégée. 

 

Contexte

Usine Vega do Sul (Santa Catarina, Brésil)

L’usine ArcelorMittal Vega Greenfield, située à São Francisco do Sul dans l’État de Santa Catarina au Brésil, est une usine de laminage à froid appartenant au groupe ArcelorMittal.

Elle utilise des unités à la pointe de la technologie pour la passivation, le laminage à froid et la galvanisation.

Mise en service fin 2003, elle est capable de transformer 800 000 tonnes d’acier par an et fournit principalement l’industrie automobile en bobines d’acier.

Construite sur une zone protégée, cette usine a été conçue selon une exigence d’exemplarité environnementale, résultat d’une volonté combinée des autorités locales (protection de l’environnement) et de l’industriel.


CLE Brasil est une entreprise de services spécialisée dans le domaine de l’environnement, créée en 2001 et basée à São Paulo, Brésil. Elle fournit à ses clients l’ensemble des services de réseaux indispensables à leur fonctionnement :

  • Energie électrique ;
  • Système de distribution de l’eau et du gaz ;
  • Système de traitement des effluents liquides ;
  • Système de gestion des déchets.

Le Groupe Arcelor a confié à CLE Brasil la conception, la construction, le financement, l’exploitation et la maintenance (contrat de type DBOOM) de la centrale multi-utilités du site. Cette centrale de services environnementaux réunit tous les services vitaux au fonctionnement de l’usine (gestion de l’eau, de l’énergie, des déchets). Elle a été le fruit d’une réflexion approfondie concernant l’impact des activités futures de l’usine sur la faune et la flore environnantes. 

Objectifs

CLE Brasil a confié à Nomadéis une mission consistant à mettre en valeur le partenariat industriel innovant accompli avec ArcelorMittal pour la gestion de ce site, en prenant en compte ses différents objectifs complémentaires :

  • Optimisation de la performance du site au niveau environnemental, santé et sécurité ;
  • Optimisation des investissements en rapport avec la stratégie de développement du site ;
  • Contrôle des coûts d’exploitation et de leur stabilité à long terme.

Approche

L’étude menée par Nomadéis auprès des différentes parties prenantes a notamment abordé :

La problématique de gestion des ressources naturelles en zone industrielle ;

Les facteurs clés de succès du partenariat, parmi lesquels : 

  • Partage clair des rôles et responsabilités, concentration des efforts de chaque partenaire sur ses pôles d’excellence ;
  • Stricte conformité avec les règlementations environnementales, anticipation des évolutions futures ;
  • Mise en place de technologies de pointe pour faciliter le développement d’avantages compétitifs.

Les résultats concrets du partenariat, parmi lesquels :

  • Recyclage de l’eau à hauteur de 98,8% (objectif partagé de 100% d’ici 2014) et 95% des déchets solides sont recyclés ;
  • Augmentation progressive de la production d’acier sur 7 ans, tout en assurant la protection de l’environnement et de la biodiversité sur le site ;
  • Obtention d’une triple certification ISO 14001 (gestion environnementale), OHSAS 18001 (santé et sécurité) et ISO 9001 (gestion de la qualité), garanties d’excellence.

Résultats, dissémination

L’étude de cas produite par Nomadéis a été présentée aux dirigeants des groupes concernés, afin de stimuler sa réplication dans d’autres contextes.

Elle a également été synthétisée dans une publication bilingue, valorisée auprès d’une centaine d’industriels brésiliens dans les secteurs de l’automobile, de la chimie, de la construction ou encore de l’aéronautique, ainsi qu’auprès d’institutions publiques brésiliennes.

L’étude de cas a également fait l’objet d’une communication auprès du Pacte Mondial des Nations Unies (Global Compact), en tant que bonne pratique innovante, et a à ce titre été citée dans de nombreux documents de référence : 

The European UN Global Compact: Companies Towards Rio+20 and Beyond – A Best Practices Collection