Efficacité énergétique : le ministère de l’Economie, l’ADEME, le GIMELEC et le CETIAT confient une mission à Nomadéis et Deloitte…

Pendant 8 mois, Nomadéis et Deloitte Développement Durable conduiront pour la Direction Générale des Entreprises (DGE), l’ADEME, le GIMELEC et le CETIAT une étude portant sur les acteurs, l’offre et le marché de l’efficacité énergétique à destination de l’industrie en France.

Contexte

La filière de l’efficacité énergétique regroupe l’ensemble des acteurs qui développent et produisent des matériaux, matériels, logiciels, procédés et services permettant de réduire la consommation d’énergie à service rendu égal ou amélioré.

L’efficacité énergétique est actuellement au cœur de la stratégie énergétique française. Celle-ci intègre les objectifs du paquet énergie-climat de l’Union Européenne (amélioration de l’efficacité énergétique de 20% d’ici 2020) et de la loi POPE (amélioration de 2% par an jusqu’en 2015, puis de 2,5% par an d’ici 2030).

La France s’est également fortement impliquée dans les travaux autour de la norme internationale ISO 50 001 « Systèmes de management de l’énergie : Exigences et recommandations de mise en œuvre ».

D’après l’ADEME, l’industrie manufacturière absorberait 20% de l’énergie totale et 30% de l’électricité consommée en France, et aurait un potentiel d’efficacité énergétique de 20% à iso-production à horizon 2020. Pour les industriels, intégrer l’efficacité énergétique dans leurs activités représente un avantage en termes de compétitivité, de limitation du coût de l’énergie et de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES).

Bien que la filière dispose d’un potentiel de croissance important, de nombreux freins subsistent pour faciliter son essor (manque de visibilité de l’offre, grande diversité des secteurs et des acteurs en présence, etc.). 

Divers outils ont été mis en place à l’échelle française afin de massifier le déploiement de l’efficacité énergétique : Certificats d’Economie d’Energie (CEE), Contrats de Performance Energétique (CPE), Programme des Investissements d’Avenir (ITE PS2E et INEF4), Prêts Verts, etc.

Un Contrat de Filière « Efficacité énergétique » a également été signé en 2015. Il vise à développer les synergies entre les acteurs du marché de l’efficacité énergétique et à identifier des opportunités de croissance et d’innovation de l’offre française. C’est dans ce cadre que s’inscrit l’étude menée par Nomadéis et Deloitte Développement Durable.

Objectifs

L’étude vise notamment à :

  • Caractériser l’offre et la demande française en efficacité énergétique dans l’industrie (recensement des acteurs du marché, segmentation de l’offre, réalisation d’une typologie de la demande, qualification de l’adéquation entre l’offre et la demande) ;
  • Confronter l’offre française avec les demandes de zones géographiques d’exportation, afin d’identifier les opportunités de déploiement à l’international pour les industriels français ;
  • Mener une analyse prospective du développement de l’efficacité énergétique dans l’industrie ;
  • Formuler des recommandations stratégiques à destination des pouvoirs publics et des acteurs de la filière, afin de massifier le déploiement du marché de l’efficacité énergétique dans l’industrie sur le territoire national.

Objectif : positionner la France en tant que force d’innovation, moteur dans le domaine de l’efficacité énergétique. 

Approche méthodologique

Pour mener à bien leur mission, Nomadéis et Deloitte Développement Durable suivront une démarche méthodologique appuyée sur la mobilisation de différents outils complémentaires :

  • Typologie, cartographie des acteurs et chaînes de valeur du marché étudié ;
  • Sélection, analyse et croisement de bases de données quantitatives ;
  • Conduite d’entretiens qualitatifs afin de consolider les données et de valider les hypothèses de travail ;
  • Organisation d’ateliers de concertation multi-acteurs ;
  • Réalisation de monographies de marchés clés à l’export ;
  • Modélisation de scénarios prospectifs à court et moyen terme ;
  • Formalisation d’un plan d’action et de recommandations opérationnelles restituées sous la forme de fiches actions.