Prospective, environnement et société : Nomadéis et l’Institut Veolia vont réaliser en 2019 une publication conjointe sur le thème de la qualité de l’air…

Contexte

Créé en 2001 par le Groupe Veolia, l’Institut Veolia a été conçu comme un espace autonome de réflexion collective, une plateforme d’échanges et de débats. Il est chargé de mener un travail prospectif sur un ensemble de thématiques reliant société et environnement, en lien avec l’écosystème intellectuel mondial et en encourageant une analyse pluridisciplinaire, internationale et multi-acteurs. 

L’Institut entend ainsi contribuer à l’analyse des principaux enjeux sociétaux et environnementaux des prochaines décennies, pour éclairer un monde en mutation. Ses activités sont prioritairement centrées sur les métiers du Groupe Veolia

Depuis sa création, l’Institut a constitué un réseau international de haut niveau, constitué d’experts, ONG, organisations internationales, universités et centres de recherche.

Sa gouvernance est articulée autour d’un Conseil d’Administration, d’un Bureau et d’un Comité de Prospective, qui accompagne l’Institut et oriente son développement. Caution scientifique de haut niveau, il est composé d’experts de réputation internationale, apportant des compétences clés dans différents domaines (sciences humaines, économie, santé publique, sciences du climat). 

 

La revue FACTS

Parmi les publications de l’Institut, la revue interdisciplinaire FACTS Reports (créée en 2007) est positionnée comme une publication internationale de haut niveau. Forum d’expression ouvert sur les grands enjeux de nos sociétés, elle vise à promouvoir et faciliter la diffusion de bonnes pratiques mises en œuvre sur le terrain, afin de contribuer à résoudre des défis liés notamment à l’économie, la santé, l’environnement, l’agriculture et l’éducation, dans les pays en développement comme dans les pays développés. 

FACTS s’intéresse ainsi à différents domaines relatifs à l’évolution des modes de vie, de production et de consommation. 

La revue réunit et diffuse les expériences et expertises de différents acteurs (chercheurs, experts académiques, pouvoirs publics, entreprises, ONG, organisations internationales, etc.). Parmi les dernières thématiques abordées : villes résilientes, intelligence artificielle et robotique dans la ville, ville intelligente, etc. 

En 2019, l’Institut prévoit de publier deux nouvelles éditions de la revue FACTS, portant d’une part sur la qualité de l’air, et d’autre part sur l’agriculture urbaine. Nomadéis sera chargé de la coordination de la publication sur la thématique de la qualité de l’air. 


Mission de Nomadéis

Nomadéis contribuera à la réflexion stratégique initiale et au cadrage du périmètre thématique de la publication. Plusieurs consultations d’experts seront réalisées, en collaboration étroite avec les équipes de l’Institut Veolia. 

Dans un second temps, toujours en collaboration étroite avec les équipes de l’Institut, Nomadéis identifiera les auteurs les plus pertinents pour chaque sujet d’article, en veillant à maintenir un équilibre entre profils de contributeurs. 

Nomadéis rédigera également un article introductif transversal, visant à introduire la thématique et à en présenter les principaux enjeux ainsi que l’approche retenue pour les traiter. En parallèle, Nomadéis assurera la coordination, la production et la révision de l’ensemble des articles qui constitueront la revue. 

Enfin, Nomadéis appuiera l’Institut pour la préparation et l’animation de deux conférences de restitution, réunissant chacune une centaine d’invités autour d’experts ayant contribué à la rédaction des contenus. 

 

Pour en savoir plus : principales références de Nomadéis en lien avec la thématique de la qualité de l’air (liste non exhaustive)… 

  • En 2018-2019, Nomadéis, en partenariat avec la plateforme de recherche Octopus Lab, accompagne l’Urban lab (Paris&Co), laboratoire d’expérimentation urbaine de la Ville de Paris, pour l’évaluation des 10 lauréats du programme d’expérimentation « Amélioration de la qualité de l’air ». Les 10 projets proposent des concepts innovants en termes de mesure et de modélisation de la qualité de l’air, d’atténuation et de dépollution ou encore d’information et de sensibilisation du grand public. 
  • En 2018, Nomadéis a accompagner ATMO Normandie, pour la réalisation d’une étude de préfiguration d’un projet d’Airlab en Normandie visant à stimuler l’innovation en matière de qualité de l’air sur le territoire et à sensibiliser et mobiliser l’ensemble des parties prenantes concernées. 
  • En 2016-17, Nomadéis a été mandaté par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), pour réaliser une étude de marché des dispositifs revendiquant une protection individuelle contre la pollution de l’air extérieur. Cette analyse a été complétée et consolidée par la réalisation d’une enquête auprès de 1 300 cyclistes, en partenariat avec la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB)
  • En 2016-2017, Nomadéis a accompagné la DREAL Normandie et ses partenaires pour concevoir et soumettre une candidature détaillée dans le cadre de la seconde phase de l’appel à projets du programme européen LIFE Integrated Projects, afin de solliciter une subvention de la Commission européenne pour la mise en œuvre du Plan de Protection de l’Atmosphère (PPA) de l’ex-Région Haute Normandie
  • En 2016, Nomadéis a réalisé pour le compte de l’ADEME un état de l’art des actions réglementaires ou incitatives nationales et locales mises en place pour réduire l’exposition des populations à la pollution de l’air intérieur, en partenariat avec l’Université de La Rochelle. Périmètre géographique étudié : Japon, Corée du Sud, Etats-Unis, Canada, Danemark, Finlande, Pays-Bas, Royaume-Uni et Portugal. 
  • En 2014, Nomadéis a accompagné l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSESpour réaliser, en partenariat avec l’Université de La Rochelle, une étude de marché des techniques d’épuration de l’air intérieur à destination du public et des professionnels.