Nomadéis participe au colloque « Politique de l’eau » organisé par la Fondation pour l’innovation politique

Face aux défis environnementaux et sanitaires contemporains, il est utile de s’interroger sur notre conception de l’eau. De nouvelles solutions de gestion collective des ressources hydrauliques peuvent et doivent être envisagées au plan technologique mais aussi socio-économique, afin de satisfaire l’ensemble des besoins (domestiques, industriels, agricoles) dans le respect d’exigences de solidarité et d’écologie, permettant de prévenir les conflits d’usage. 

Ouvert par la Ministre de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, ce colloque a permis de mener une réflexion innovante, alimentée par les avis de différents experts et décideurs publics, privés et issus de la société civile, selon une approche transversale et interdisciplinaire chère à Nomadéis.

Née en 2004, la Fondation pour l’innovation politique contribue au pluralisme de la pensée et au renouvellement du débat public. Reconnue d’utilité publique, elle est indépendante et n’est subventionnée par aucun parti politique.

Lieu d’expertise, de réflexion et de débat, la Fondation s’attache à décrire et à comprendre la société française et européenne en devenir. Le vieillissement démographique, le poids croissant des enjeux environnementaux ou la globalisation sont quelques-uns des phénomènes qui œuvrent à l’émergence d’un monde nouveau. L’analyse de ces transformations et de leurs conséquences sur la vie politique constitue le cœur des travaux de la Fondation, qui a également pour mission de formuler des propositions et recommandations innovantes à destination des acteurs politiques, économiques et sociaux, tant publics que privés, français et européens.