Biosphère 2 : Nomadéis contribue à la création d’un programme de coopération scientifique

Installé dans le désert d’Arizona, à proximité de la frontière mexicaine, Biosphère 2 (B2) est un site expérimental qui reproduit le plus grand système écologique artificiel fermé jamais construit.

Sur une superficie d’1,27 hectare, plusieurs écosystèmes y ont été recréés, comprenant notamment une forêt tropicale humide, un océan et sa barrière de corail, une mangrove, une savane, un désert…. Ce site offre un outil de travail unique aux scientifiques qui l’exploitent (Université de Columbia, puis Université d’Arizona).

Les programmes de recherche de l’Université d’Arizona conduits sur le site de Biosphère 2 portent notamment sur les problématiques reliant eau, climat, énergie et développement durable.

Par exemple, le laboratoire LEO (Landscape Evolution Observatory, ou observatoire de l’évolution des paysages) permettra dés la fin de l’année de mieux comprendre le fonctionnement des bassins versants, en simulant différents paramètres naturels et en mesurant leur impact sur différents scénarios de ruissellement de l’eau.

En mai 2011, Nomadéis a participé à une mission exploratoire et à un séminaire de travail organisés par la Fondation Veolia Environnement, en lien avec différents partenaires internes et externes, avec pour objectif de bâtir un programme de coopération scientifique pionnier, au service de la préservation de l’environnement.

Les axes thématiques explorés portent par exemple sur les enjeux de l’urbanisation durable, l’utilisation des infrastructures « vertes » pour améliorer la résilience des villes face aux crises, la gestion des micro-polluants sur les zones littorales, les relations entre accès aux services essentiels et santé publique, etc.