Précarité énergétique : le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA) confie une mission à Nomadéis

Crédit photo : Nomadéis (2013)

Depuis sa création en 1998, le Plan Urbanisme Construction Architecture (PUCA), rattaché au Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie (MEDDE), développe à la fois des programmes de recherche incitative, des actions d’expérimentation et apporte son soutien à l’innovation et à la valorisation scientifique et technique dans 4 domaines interconnectés : l’aménagement des territoires, l’habitat, la construction, la conception architecturale et urbaine.

Placé auprès de la Direction Générale de l’Aménagement, du Logement et de la Nature (DGALN) du Ministère de l’Ecologie, le PUCA est doté :

  • D’un Conseil scientifique (composé de chercheurs reconnus dans leurs champs disciplinaires respectifs) ;
  • D’un Conseil d’Orientation (réunissant des représentants des instances administratives, des milieux professionnels et des décideurs urbains) ;
  • D’un Comité des Directeurs (associant les administrations concernées : MEDDE, Ministère de l’Egalité des Territoires et du Logement, Ministère de la Culture et de la Communication).

Le PUCA a retenu l’offre de Nomadéis pour la réalisation d’un ouvrage de synthèse sur la précarité́ énergétique.

Nomadéis s’appuiera notamment sur un important corpus documentaire (rapports d’études, projets, consultations…) relatif aux programmes de recherche et d’expérimentation initiés par le PUCA en collaboration avec l’ADEME et l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) :

  • Préca 1 : Réduction de la précarité́ énergétique ;
  • Préca 2 : Réhabilitation de l’habitat individuel pour réduire la précarité énergétique ;
  • Préca 3 : Précarité́ énergétique : nouveaux enjeux publics, nouvelles questions de recherche.

Destiné à un public informé mais non spécialiste, l’ouvrage de synthèse produit par Nomadéis devra permettre : 

  • D’éclairer la décision publique (tout en indiquant les zones d’ombres et éventuels points de controverse persistants) ;
  • D’apporter des éléments de réponse aux acteurs concernés (collectivités locales, Etat, associations, entreprises…).