Plateformes locales de la rénovation énergétique (PLRE) : Dieppe Maritime confie une mission à Nomadéis et Transitions…

Contexte

L’ADEME Haute-Normandie a lancé en 2014 un appel à manifestation d’intérêt pour soutenir la mise en place de plateformes locales de la rénovation énergétique (PLRE) sur le territoire haut-normand.

La Communauté d’Agglomération de Dieppe Maritime s’est portée candidate et a été retenue lors de la première vague de sélection. Elle devra présenter à l’ADEME en septembre 2015 un projet détaillé, avec pour objectif de fournir un appui intégré aux opérations de rénovation énergétique sur son territoire.

La démarche de Dieppe Maritime s’inscrit dans un contexte réglementaire national et régional porteur. Le Plan national de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) et plus récemment la loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte fixent un objectif de 500 000 rénovations thermiques par an à échéance 2017.

Cette ambition est portée au niveau régional par le Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) de Haute-Normandie arrêté en 2013, avec un objectif de réduction de 17% des consommations énergétiques et de 30% des émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment d’ici 2020.

Responsable de 60% des consommations énergétiques et de près de 50% des émissions de gaz à effet de serre, le secteur du bâtiment constitue en effet un levier décisif pour la transition énergétique de la région.

Dans l’agglomération de Dieppe Maritime, l’objectif territorialisé du SRCAE vise à réhabiliter 680 logements par an jusqu’à 2020, un objectif ambitieux au regard du rythme de rénovation actuel qui s’élève à moins de 175 logements par an sur le territoire.

Au vu de l’ancienneté du parc de logements de l’agglomération (67% des logements datant d’avant 1975, voire 75% dans la ville de Dieppe) et du faible taux de renouvellement des logements, la rénovation énergétique des logements existants est un levier essentiel de réduction de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre. En outre, la rénovation thermique contribue à la réduction de la précarité énergétique, très présente sur le territoire.

 

Objectifs

L’accompagnement stratégique apporté par Nomadéis et son partenaire Transitions à la Communauté d’Agglomération de Dieppe Maritime comporte quatre objectifs principaux :

  • Etablir un diagnostic des dispositifs existants favorisant la rénovation énergétique sur le territoire, afin d’aboutir à un ciblage stratégique et de préfigurer le positionnement optimal de la PLRE auprès des particuliers et des professionnels du bâtiment ;
  • Définir les contours d’une offre de services à valeur ajoutée pour la nouvelle plateforme, en complémentarité avec les dispositifs existants ;
  • Proposer un modèle économique soutenable pour la plateforme, assurant à terme son autonomie financière ;
  • Explorer les différentes options juridiques possibles pour le montage et l’organisation de la plateforme, et proposer des scénarios opérationnels en anticipant les risques potentiels associés aux activités de la PLRE.

 

Approche méthodologique

Pour mener à bien leur mission, Nomadéis et Transitions suivront une démarche méthodologique appuyée sur la mobilisation de différents outils complémentaires :  

  • La réalisation d’une cartographie dynamique des acteurs et des démarches territoriales existantes en matière de rénovation thermique ;
  • L’organisation et la co-animation d’une série d’ateliers et de réunions de travail avec les acteurs territoriaux de la transition énergétique ;
  • L’étude approfondie de différents scénarios juridiques et financiers pour préfigurer le montage opérationnel de la future plateforme.