Salon des Maires : Nomadéis partage son expérience dans un atelier sur le marketing territorial…

L’édition 2016 du Salon des Maires et des Collectivités Locales s’est tenue du 31 mai au 2 juin 2016 à Paris (Porte de Versailles), en parallèle du 99ème Congrès annuel de l’Association des Maires de France (AMF).

 

Nomadéis a été invité à partager son expérience en matière de marketing territorial dans l’une des 80 conférences programmées lors du Salon, pour débattre des sujets stratégiques qui font aujourd’hui le quotidien des collectivités.

Tandis que la course à l’attractivité s’intensifie entre les territoires, à l’heure de la réduction des ressources financières, des transformations qui accompagnent la digitalisation et des bouleversements institutionnels induits par les réformes en cours, différentes initiatives de « marketing territorial » tendent à se développer.

Les communes, les territoires se lancent parfois dans des politiques de « marque » visant à regrouper leurs actions et à bénéficier d’un plus grand effet de levier, pour attirer des acteurs économiques et assurer leur avenir.

Cependant, de telles stratégies de positionnement autour d’une identité territoriale forte supposent de maîtriser plusieurs dimensions étroitement interconnectées :

  • Au-delà de la concurrence directe entre territoires similaires, comment parvenir à se différencier pour créer de la valeur partagée sur le long terme ? 
  • Comment construire un plan d’actions performant, valoriser et promouvoir des atouts territoriaux, tenir compte des attentes prioritaires des acteurs locaux et des « ambassadeurs » du territoire ? 
  • Comment promouvoir les aspects touristiques et économiques auprès d’investisseurs potentiels, d’employeurs, mais aussi auprès des générations futures ? 

Ont notamment participé au débat, animé par Nicolas BRAEMER, Rédacteur en chef de La Lettre du Cadre Territorial :

Pour en savoir plus : 

Structuré en 13 espaces thématiques, le Salon des maires permet d’aborder de nombreux sujets clés relatifs à la gestion durable des territoires, dont beaucoup sont directement connectés aux activités de Nomadéis :

  • Aménagement urbain ;
  • Bâtiment – Travaux publics – Voiries ;
  • Développement Économique ;
  • Édition – Presse – Communication ;
  • Enfance – Santé – Social ;
  • Environnement – Énergie ;
  • Informatique – Télécommunications ;
  • Institutionnel – Finances – Services ;
  • Matériels d’entretien de voirie et d’espaces verts ;
  • Prévention – Sécurité ;
  • Sport – Loisirs ;
  • Tourisme – Culture ;
  • Transports – Véhicules.