La Banque des Territoires cofinance l’Observatoire de l’économie des stations thermales (OESTh), créé par la Fédération Thermale et Climatique Française (FTCF) et opéré par Nomadéis…

La convention signée vendredi 11 septembre 2020 par Eric Lombard, Directeur général de la Caisse des Dépôts et Jean-François Béraud, Président de la FTCF, définit les modalités pratiques et financières de la subvention de 90 KE pour la mise en place opérationnelle de l’Observatoire confié à Nomadéis sur la période 2020-2022…


Télécharger le communiqué de presse

 

Rappel du contexte

Afin de valoriser la filière thermale et d’en soutenir l’économie, la Fédération Thermale et Climatique Française (FTCF) a souhaité créer en 2020 l’Observatoire de l’économie des stations thermales.

Cet Observatoire est le fruit d’une volonté commune avec l’Association Nationale des Maires de Communes Thermales (ANMCT) et le Conseil National des Établissements Thermaux (CNETh), avec le soutien de la CDC et de la Direction Générale des Entreprises (Ministère de l’économie, des finances et de la relance). 

L’objectif est de mettre en place et de faire vivre un outil d’observation pérenne et dynamique de la filière thermale française. Le lancement et la réalisation sont prévus sur la période 2020-2026. La publication des premiers résultats interviendra au mois de novembre 2021 et sera reconduite chaque année à la même époque.

La création de l’Observatoire de l’économie des stations thermales vise à :

  • Mieux faire connaître la filière du thermalisme en présentant ses caractéristiques générales ;
  • Valoriser la filière du thermalisme en mettant en avant les retombées positives des activités concernées sur le développement des territoires et sur l’économie française ;
  • Soutenir le développement de l’économie thermale, en fournissant les éléments nécessaires à la prise de décision, notamment pour les pouvoirs publics et les investisseurs.

 

L’engagement pris par la Banque des Territoires

La Banque des Territoires cofinancera la mise en œuvre de l’Observatoire, sur une période de 6 années (2020/2026), avec le concours financier des partenaires fondateurs. 

La convention entre la Banque des Territoires et la FTCF a été signée vendredi 11 septembre 2020, à l’issue d’une réunion de travail à Luz Saint-Sauveur, dédiée au développement touristique et plus particulièrement à celui du thermalisme en Occitanie, en présence de nombreux parlementaires et élus, de la FTCF, de la Fédération Thermale Occitanie, du CNETh, de la Banque des Territoires, de nombreuses collectivités territoriales et d’opérateurs privés (Chaîne Thermale du Soleil, ValVital et Arénadour).

Dans le cadre de son plan de relance Tourisme, dévoilé il y a quelques semaines, mobilisant de plus de 2 MdE sur 5 ans pour soutenir le secteur, la Banque des Territoires s’engage à cofinancer, à hauteur de 90 KE, la mise en œuvre de l’Observatoire de l’économie des stations thermales, sur une période 6 ans (coût global de l’Observatoire : 880 KE).

La Banque des Territoires confirme ainsi sa volonté d’accompagner la relance de la filière, par une convention qui définit les modalités pratiques et financières de la subvention apportée par la Caisse des Dépôts à la FTCF pour la mise en place opérationnelle de l’Observatoire de l’économie des stations thermales sur la période 2020-2022.

« Sévèrement touché par la crise sanitaire, le secteur du thermalisme œuvre activement pour se relever financièrement des mois de fermeture qui leur ont été imposés. La Banque des Territoires entend accompagner cette relance essentielle au vu du poids économique important de ce secteur sur nos territoires, notamment ruraux » précise Thierry Ravot, directeur régional Occitanie de la Banque des Territoires.

 

Le thermalisme en Occitanie

La Banque des Territoires est l’un des acteurs du plan régional thermalisme, mis en place avec la Région Occitanie, pour accompagner les stations dans leurs projets de rénovation et de diversification, pour assurer leur bonne santé financière en participant à leurs investissements et pour promouvoir la destination thermale à échelle nationale et internationale.

A ce titre, la Banque des Territoires cofinance en 2020 trois études de faisabilité sur la création de centres thermaux de bien-être à Aulus-les-Bains (09), Ussat-les-Bains (09) et Lamalou-les-Bains (34),

Avec 30 établissements thermaux et 183 291 curistes conventionnés en 2019 (32 % de part de marché), la région Occitanie est la 1ère destination thermale de France.

  • Le premier établissement thermal de France en termes de fréquentation est Balaruc-les-Bains (53 000 curistes) ;
  • 64 % des curistes de la région sont accueillis dans les 5 plus grands établissements thermaux (Balaruc-les-Bains, Amélie-les-Bains, Barbotan-les-Thermes, Lamalou-les-Bains, Luchon) et 26 % des curistes sont accueillis dans 25 établissements thermaux ;
  • La région Occitanie se caractérise par un nombre important de petits établissements : 50% des établissements accueillent moins de 2 500 curistes.

 

A propos de la Fédération Thermale et Climatique Française

La Fédération Thermale et Climatique Française a été créée le 18 mars 1924. Elle a pour objet, l’étude de tous les problèmes se rattachant à la vie des stations thermales ou climatiques et la coordination de tous les efforts en vue du développement du thermalisme et du climatisme. Elle regroupe la totalité des instances nationales de la filière avec lesquelles elle entretient un dialogue permanent dans le cadre de sa mission de coordination. La FTCF assure l’organisation chaque année des Rencontres Nationales du Thermalisme qui rassemblent les élus, exploitants et professionnels de la filière.

 

A propos de la Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux. Pour des territoires plus attractifs, inclusifs, durables et connectés.