Mobilité durable : Nomadéis lance la campagne 2021 de l’Observatoire du Cycle, avec l’Union Sport et Cycle et ses partenaires la DGE et le Ministère des Transports…

Cette nouvelle campagne s’inscrit dans la continuité des missions confiées à Nomadéis par l’Union Sport et Cycle depuis 2017, et des nombreuses études menées par le cabinet sur les marchés des mobilités durables, pour les pouvoirs publics, les industriels, les fédérations professionnelles et les fédérations d’usagers…

 

Contexte

Depuis 1999, l’Union Sport et Cycle, principale fédération professionnelle des entreprises du sport et du cycle (1 400 entreprises adhérentes), porte l’Observatoire du Cycle. Cette étude annuelle vise à quantifier les ventes de cycles, de périphériques et d’accessoires en France et permet de suivre les tendances d’un marché en plein essor.

Au-delà des aspects économiques, le vélo est au cœur de la transition écologique et solidaire : il participe à améliorer la qualité de l’air, tout en garantissant des déplacements sobres en émission carbone. Par ailleurs, en offrant aux cyclistes une activité physique régulière propice à un maintien en bonne santé (renforcement du système immunitaire, réduction des risques de diabète et de surpoids, etc.), le vélo répond à des enjeux de santé publique. Enfin, dans un contexte de crise sanitaire, ce mode de déplacement est devenu un geste barrière, qui contribue à désengorger les transports en commun.

L’Observatoire du Cycle constitue une source d’information reconnue et attendue annuellement par l’ensemble des parties prenantes, entreprises mais aussi institutions publiques, en particulier dans le cadre de l’élaboration des politiques publiques en faveur du développement de la pratique du vélo. 

La démarche est d’ailleurs soutenue par le Ministère des Transports, au sein du Ministère de la Transition Ecologique, et par la Direction Générale des Entreprises (DGE) au sein du Ministère de l’Economie et des Finances.

Selon les résultats de l’édition 2020 de l’Observatoire, le marché du cycle avait poursuivi sa progression en 2019, avec 2,33 milliards d’euros de chiffre d’affaires (soit une augmentation de 10,1 % par rapport à 2018). 

L’étude avait par ailleurs permis de documenter la mutation du marché, avec l’essor du vélo à assistance électrique, VAE (+ 12 % de croissance) et la montée en gamme des vélos (hausse de 15 % des prix de vente).

En 2020, année spéciale marquée par une crise sanitaire qui a profondément réinterrogé les modes de déplacements, au profit notamment de la pratique du vélo, les résultats de l’Observatoire sont particulièrement attendus. Une dimension qualitative a d’ailleurs été inclue dans l’enquête, pour contribuer à caractériser les tendances du marché. 

 

Approche méthodologique

Dans le cadre de la modernisation de l’Observatoire du Cycle, l’Union Sport et Cycle a choisi Nomadéis pour réaliser les campagnes 2017 (données 2016), 2018 (données 2017), 2019 (données 2018) et 2020 (données 2019) de l’Observatoire. Dans la continuité de ces missions, Nomadéis réalise aujourd’hui la campagne 2021 (données 2020).

Concrètement, l’intervention de Nomadéis consiste à assurer le cadrage méthodologique de l’observatoire (conception et validation des grilles de recueil des données, choix des hypothèses de travail et d’extrapolation, etc.), à assurer l’intégralité de la phase terrain (qui permet d’interroger l’ensemble des circuits de distribution), à consolider et analyser les résultats, tout en garantissant le traitement confidentiel des données recueillies. Comme dans les autres observatoires, Nomadéis joue un rôle de tiers de confiance entre l’ensemble des acteurs concernés. 

Au fur et à mesure des campagnes, Nomadéis et l’Union ont constamment affiné, en bonne intelligence, l’approche et les outils méthodologiques permettant d’établir un bilan fidèle et robuste des ventes de vélos, périphériques et accessoires en France.

L’enjeu initial consistait notamment à mieux prendre en compte les résultats obtenus par les spécialistes indépendants, qui constituent un marché complexe à appréhender, tout en progressant sur la remontée et l’analyse des informations relatives aux autres canaux de distribution à prendre en compte.

L’approche méthodologique poursuivie par Nomadéis se décline en trois étapes successives : 

  • Cadrage méthodologique initial (vérification et préparation des bases de données, préfiguration de l’enquête terrain, mise en place de procédures de reporting, formation des équipes mobilisées, etc.) ; 
  • Conduite de l’enquête terrain (tous canaux confondus : indépendants, indépendants sous enseigne centralisées, internet, grandes surfaces alimentaires, grandes surfaces diverses et grandes surfaces spécialisées) ;
  • Compilation, vérification, traitement et analyses de l’ensemble des données brutes recueillies, identification des enseignements et messages clés, en lien étroit avec les équipes de l’Union et avec ses adhérents concernés.

 

Expertises et références connexes

Nomadéis accompagne de nombreuses fédérations professionnelles, parmi lesquelles la Filière Automobile et Mobilités (PFA), France Bois Forêt (FBF), FIBois Île-de-Francel’Union nationale des Entreprises du Paysage (UNEP) ou encore la Fédération Thermale et Climatique Française (FTCF).

Nomadéis réalise par ailleurs différents observatoires, annuels (comme l’Observatoire de l’économie des stations thermales pour le compte de la Fédération Thermale et Climatique Française, ou encore l’Observatoire de la construction bois en Île-de-France pour FIBois Île-de-France) ou ponctuels (par exemple l’Observatoire des coûts de la rénovation énergétique pour la DREAL Grand Est).