Conseil Régional d’Alsace

À la frontière de l’Allemagne et de la Suisse, l’Alsace appartient, par sa géographie et pour une part importante de son économie, à l’espace rhénan. Si elle est la plus petite des régions françaises avec ses deux départements, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, elle est aussi l’une des plus densément peuplées, comptant plus d’1,8 million d’habitants soit 219 habitants par km2, presque deux fois plus que dans l’ensemble de la France métropolitaine.

Avec l’Allemagne comme principal partenaire commercial, l’Alsace est la quatrième région exportatrice française. Les entreprises à capitaux étrangers restent toujours très présentes dans le secteur industriel employant plus de 40 % des salariés pour 25 % au niveau national. 

L’Alsace investit dans une politique de développement régional en renforçant son dispositif en faveur de l’innovation avec la mise en place des clusters. Suite à l’appel à projets lancée par l’État en 2005, la région est engagée dans trois pôles de compétitivité labellisés : véhicules du futur, fibres naturelles Grand Est et innovations thérapeutiques, ce dernier figurant au nombre des neuf pôles à vocation mondiale.

Protéger la biodiversité, préserver la qualité des eaux souterraines, la qualité de l’air, recourir aux énergies renouvelables et favoriser la rénovation énergétique des bâtiments : afin de répondre aux défis environnementaux, la Région déploie ses interventions en matière d’environnement et développement durable autour de cinq axes prioritaires :

  • Efficacité énergétique et énergies renouvelables ;
  • Trame verte et biodiversité ;
  • Qualité des eaux souterraines et qualité de l’air ;
  • Education à l’environnement ;
  • Gestion des déchets et promotion des éco-entreprises. 

En particulier, le programme energivie.info (mis en place en 2003 par la Région Alsace avec le soutien de l’Union Européenne, en partenariat avec l’ADEME) est un programme régional de promotion des économies d’énergie et des énergies renouvelables, qui informe sur les solutions techniques et financières permettant de réussir un projet de bâtiment basse consommation ou mettant en œuvre l’énergie solaire ou le bois-énergie en Alsace.

L’utilisation du bois ou de matériaux isolants à base de fibres végétales ou animales est encouragée dans un souci de réduire les impacts environnementaux des constructions. Le programme travaille ainsi avec tous les acteurs concernés, maîtres d’ouvrages comme professionnels du bâtiment, pour atteindre les objectifs ambitieux du Grenelle de l’environnement.

En 2010, le pôle de compétitivité Alsace énergivie été labellisé avec la mission de susciter des projets collaboratifs entre entreprises et laboratoires de recherche. Ces projets devront faciliter les innovations pour développer des bâtiments à énergie positive. 

En 2013, Nomadéis et son partenaire Construction & Bioressources ont été retenus par le Conseil Régional pour une mission d’accompagnement dans le cadre de l’appel à projets « Eco-matériaux 2013-2014 ».