Pôle de compétitivité des industries du commerce (PICOM)

Dans une économie mondiale de plus en plus concurrentielle, la France a lancé en 2004 une nouvelle politique industrielle incluant la création de pôles de compétitivité, qui ont pour objectif de stimuler la croissance et l’emploi sur des marchés porteurs, en mobilisant la capacité d’innovation.

Le Pôle de compétitivité des industries du commerce (PICOM), créé en 2005, réunit les principaux acteurs des domaines de la distribution et de la relation client.

Le PICOM a pour mission d’apporter des réponses opérationnelles permettant aux acteurs de la filière du commerce de se tourner, grâce à l’innovation, vers le commerce du futur.

Le PICOM fédère de nombreux acteurs économiques parmi, lesquels :

  • Plus d’une centaine de grandes entreprises de la distribution, parmi lesquelles Auchan, la Fnac ou encore La Poste, et de PME dans les domaines des services et des technologies ;
  • 12 universités et grandes écoles ;
  • 6 partenaires publics.

Le PICOM soutient ses partenaires à travers la réalisation de plusieurs missions :

  • Concevoir de nouveaux concepts de vente ;
  • Proposer de nouveaux services dans le « parcours d’achat » ;
  • Rechercher plus d’efficience opérationnelle dans les fonctions supports ;
  • Atteindre un niveau d’ubiquité pour une « continuité de services » ;
  • Développer de nouvelles chaînes de valeur, dans une relation distribution/production à repenser.

En 2015, le PICOM a notamment inauguré la plateforme Silab (Shopping Innovation Lab) dans le Nord-Pas-de-Calais, 900 m² destinés au développement de projets d’innovation, à l’instar du projet de développement de cabines d’essayage virtuelles intelligentes.

En 2014, Nomadéis et son partenaire TNS Sofres ont réalisé une étude sur les enjeux et perspectives de la consommation collaborative et de la distribution commerciale, pour le compte du PICOM et de la DGE (Ministère de l’Economie), anciennement DGCIS (Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services).