Observatoire de la construction bois en Île-de-France : Fibois Île-de-France et Nomadéis signent un partenariat pluriannuel…

Objectif : doter la filière francilienne d’un outil d’observation à visée stratégique et opérationnelle, capable de produire un historique de données objectives à usage de tous les acteurs du territoire. L’observatoire sera complémentaire des différents outils de suivi et de valorisation des projets de construction bois mis en place à échelle nationale et régionale (parmi lesquels la cartographie des projets franciliens de construction bois et le prix national de la construction bois).

 

Contexte de la mission

L’enquête construction bois en Île-de-France 2020 réalisée par Nomadéis de mai 2020 à mai 2021 pour Fibois Île-de-France montre que la construction bois a connu en Île-de-France un très fort développement entre les années de livraison 2015-2016 et les années de livraison 2017-2020 (la surface de plancher moyenne livrée par an ayant plus que doublé entre les deux périodes).

La surface de plancher totale livrée en 2020 (construction, rénovation et extension-surélévation confondues) est estimée par cette étude à environ 839 000 m2. La surface de plancher totale livrée en construction bois entre 2015 et 2020 est estimée à 3,79 millions de m2, soit environ 9 % du marché francilien de la construction sur la période.  

Au total, le marché francilien de la construction bois atteignait 240 M€ HT en 2018 (soit 13 % de l’activité construction bois au niveau national) selon l’enquête nationale de la construction bois. Cependant, 79 % de ce chiffre d’affaires serait actuellement généré par des entreprises implantées en dehors de la région.

De nombreux signaux de marché attestent de l’existence du potentiel de croissance pour le marché de la construction bois en Ile-de-France dans les années à venir (voir notamment la partie prospective de l’enquête construction bois en Île-de-France 2020), tels que la multiplication de projets d’envergure, avec par exemple l’engagement d’acteurs phares dans le Pacte Bois Biosourcés, et le lancement d’initiatives structurantes comme les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.

Cependant, le caractère diffus, multidimensionnel et hétérogène de la demande représente un véritable enjeu pour les acteurs économiques de la construction bois : identifier les projets de construction pouvant représenter un marché potentiel, et répertorier et connaitre les clients ayant fait part d’engagements en matière de construction bois représente un travail chronophage et complexe, difficile à opérationnaliser pour des acteurs très sollicités par leur activité quotidienne. Ce besoin de vision globale et consolidée à court, moyen et long terme est également partagé par d’autres parties prenantes clés de la filière (ex : financeurs pour des opérations d’investissement, structures d’accompagnement pour des missions de suivi et d’études, etc.).

 

Objectifs de la mission

L’association Fibois Île-de-France, créée en 2005, vise à rassembler l’ensemble des professionnels franciliens de la filière autour d’une vision globale et partagée des enjeux et des potentialités à développer.

A la suite de l’enquête construction bois en Île-de-France 2020, Fibois Île-de-France et ses partenaires ont décidé de pérenniser cet outil d’objectivation du marché francilien de la construction bois en mettant en place, avec notamment le soutien de l’ADEME Île-de-France, un observatoire annuel de la construction bois en Île-de-France, opéré conjointement par Nomadéis et Fibois Île-de-France. 

Cet observatoire vise notamment à : 

  • Poursuivre la cartographie de l’ensemble des acteurs et projets de construction bois sur le territoire ;
  • Affiner la connaissance du marché et de ses principales caractéristiques et dynamiques d’évolution (freins, leviers) ;
  • Doter la filière francilienne d’un outil d’observation à visée stratégique et opérationnelle, complémentaire des différents outils existants de suivi et de valorisation des projets de construction bois au niveau régional et national (cartographie des projets franciliens de construction bois et prix national de la construction bois notamment).

 

Approche méthodologique

L’intervention de Nomadéis repose sur une approche méthodologique sur-mesure, spécialement développée pour répondre aux enjeux de l’Observatoire. Les principales étapes de travail prévoient notamment :

  • La conception et la mise en œuvre d’un dispositif de veille, intégrant un cadre conceptuel et technique sur-mesure inspiré de l’enquête 2020 ;
  • Le recensement et l’agrégation des données ciblées, relatives aux expérimentations et initiatives identifiées, au sein d’une base de données évolutive, configurée pour faciliter le classement, l’analyse comparative et le suivi des projets identifiés ; 
  • La conduite d’une consultation auprès des acteurs franciliens de la construction bois (aménageurs, collectivités, bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers, architectes, bureaux d’études, entreprises de la construction bois et de la seconde transformation) ;
  • La compilation, la vérification et l’analyse statistique de l’ensemble des données recueillies pour en tirer les principaux enseignements clés ; 
  • L’estimation de la taille du marché francilien de la construction-bois (nombre de projets, nombre d’acteurs et surface de plancher) ;
  • L’analyse comparée des résultats de l’observatoire par rapport aux données de référence de la construction bois, d’une part, et de la construction globale en Île-de-France d’autre part.

 

Références connexes 

Depuis 2009, Nomadéis conduit régulièrement des missions de conseil en lien avec le développement des filières de la bioéconomie, dont la filière forêt-bois, en France hexagonale mais aussi en outre-mer. Par ailleurs, Nomadéis a développé un savoir-faire reconnu pour la conception, la mise en oeuvre et le développement d’observatoires pour le compte de filières et organisations professionnelles. Les missions ci-dessous peuvent être citées à titre d’exemples (liste non-exhaustive) :