Innovation et Clean Techs : Nomadéis anime un atelier de réflexion sur les filières locales d’hydrogène-énergie…

Les Clean Techs, ou technologies propres, font référence à une large gamme de technologies, produits et services innovants qui favorisent une utilisation durable des ressources naturelles (énergie, matériaux, réduction des effets polluants, etc.). Eau, air, sol, déchets, efficacité énergétique, gestion des énergies renouvelables, micro-systèmes efficients, smart city, bâtiments durables, acceptation sociale : les thématiques liées aux Clean Techs sont nombreuses, interconnectées et à la croisée de nombreuses compétences développées par Nomadéis.

En France et à l’international, de nouveaux marchés apparaissent, avec des perspectives prometteuses en termes de développement économique et d’emploi. Les territoires et les entreprises se mobilisent pour saisir ces opportunités.

InnovARC, réseau franco-suisse soutenu par les collectivités publiques, vise à stimuler et soutenir les entreprises de l’Arc jurassien dans le développement de leurs capacités d’innovation notamment dans le domaine des Clean Techs.

Ces entreprises, de par leur diversité et leurs compétences, ont en effet un rôle important à jouer, non seulement pour soutenir les stratégies énergétiques de leurs territoires (région Franche-Comté côté français, cantons de Neuchâtel, du Jura, de Berne et de Vaud côté suisse), mais aussi pour participer au marché international en forte croissance des produits et services associés aux technologies propres.

L’atelier InnovARC organisé à Yverdon-les-Bains les 27 et 28 mai 2015 portera sur 9 thématiques : 

  • L’hydrogène-énergie : construction d’un écosystème territorial ;
  • Plateforme éco-construction et utilisation de matériaux biosourcés dans le cadre de revêtements de sols innovants ;
  • Optimisation de la gestion énergétique dans les futurs réseaux de l’habitat individuel et collectif, intégrant des ressources renouvelables et prenant en compte les usages des habitants ;
  • Système décentralisé d’intelligence collective pour un délestage dynamique de la puissance des installations électrique des consommateurs professionnels de l’énergie ;
  • Définition de l’architecture du système de bases de données sécurisées pour le traitement des objets (IoT) multi-métiers ;
  • Energy Harvesting en milieu urbain ;
  • Surveillance des eaux usées en provenance des usines et différents secteurs industriels ;
  • Valorisation de la biomasse : séchage compact et unités mobiles de pelletisation ;
  • Nouveaux matériaux fonctionnels biosourcés pour la récupération de métaux précieux en solution. 

Nomadéis a été chargé par la CCI Franche-Comté (agence d’intelligence économique) d’animer le premier atelier sur l’hydrogène énergie, en coordination avec « La Vallée de l’énergie », association ayant pour ambition de développer et soutenir une filière de l’hydrogène-énergie en Franche-Comté et dans l’arc jurassien franco-suisse. Objectif : encourager la création collective et faire émerger un ou plusieurs consortium(s) franco-suisse(s) autour de cette thématique. 

La filière locale émergente se fonde par exemple sur l’expérience reconnue d’acteurs comme le FCLab à Belfort (laboratoire leader en Europe sur la recherche sur les piles à combustible) ou encore de PME positionnées par exemple sur le développement de solutions de stockage d’hydrogène. 

En France et ailleurs dans le monde, la filière hydrogène-énergie voit apparaître des business models de plus en plus robustes, avec par exemple des projets de « power-to-gas » (conversion d’électricité en gaz combustible) ou encore des installations d’électrolyse à grande échelle (production de dihydrogène par décomposition de l’eau sous l’action d’un courant électrique).

Pour en savoir plus : 

Consulter le rapport remis par MM. Jean-Marc PASTOR, sénateur et Laurent KALINOWSKI, député, au nom de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques) :

Rapport « L’hydrogène, vecteur de la transition énergétique ? »

Lancement d’InnovARC (news Nomadéis) – Interview de Cédric Baecher, co-fondateur de Nomadéis