Tourisme durable : l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM), la Caisse des dépôts, ANCTerritoires, Atout France et la FTCF confient une étude stratégique à Nomadéis…

Afin de saisir les opportunités en matière de développement touristique tout en tenant compte de leurs vulnérabilités face aux effets des crises climatique, sanitaire et économique, les stations thermales de montagne doivent se fédérer autour d’une stratégie collective de développement. Nomadéis a été mandaté par l’Association Nationale des Elus de la Montagne (ANEM) pour accompagner cette réflexion et formuler des préconisations concrètes, à destination des décideurs publics et économiques…

 

Contexte

Sur environ 6 100 communes de montagne, un peu moins d’une cinquantaine sont support de stations thermales, dont une trentaine de stations mixtes de sports d’hiver et stations thermales, réparties sur les différents massifs.

Les stations thermales de montagne font face à de multiples enjeux qui leur sont communs sur le plan économique et environnemental, mis en exergue par la pandémie de COVID-19. 

Dans ce contexte, les acteurs de ces territoires ont multiplié les temps de réflexion et d’échanges en vue de repenser le modèle touristique des communes de montagne pour le rendre plus durable, moins sensible aux aléas climatiques, et plus adapté aux aspirations émergentes des clientèles.

A titre d’exemple, en septembre 2021 ont été organisés les Etats Généraux de la transition du tourisme en montagne, afin de réfléchir collectivement à un autre modèle touristique, ancré dans les territoires et vecteur d’une véritable « montagne à vivre ».

Au regard des difficultés majeures rencontrées dans les stations de montagne, le gouvernement français a annoncé en mai 2021 le lancement du Plan « Avenir montagne », qui a pour but d’accompagner ces territoires vers une offre touristique résiliente et durable, adaptée aux spécificités de chaque massif. La rénovation ou la modernisation des établissements thermaux et des centres de bien-être, la montée en gamme ou la diversification de l’offre des stations thermales, ainsi que la mise en valeur du patrimoine historique, naturel et du bâti des stations thermales sont autant d’objectifs visés par ce plan. 

Ainsi, il apparait incontournable pour les stations thermales de montagne de développer une nouvelle économie touristique via deux axes majeurs : 

  • Accélérer la transition écologique des activités touristiques proposées dans les stations thermales de montagne ;
  • Diversifier l’offre touristique et la conquête de nouvelles clientèles, notamment en mettant en exergue les liens entre santé et environnement, dans une approche globale autour de la notion de bien-être.

Le bien-être est en effet un secteur en plein essor, et le tourisme de bien-être apparaît (sous certaines conditions) comme un tourisme à la fois respectueux de l’impératif de transition écologique et adapté aux stations thermales de montagne, qui disposent des ressources et moyens adaptés pour le développer.

 

Approche méthodologique

Dans ce contexte, l’ANEM a mandaté Nomadéis pour accompagner les stations thermales de montagne dans la définition d’un nouveau concept de destination touristique articulé autour de la notion de bien-être, et le développement d’une stratégie collective nationale de transition des communes vers ce nouveau type d’offre. 

Cette étude est également soutenue et cofinancée par la Caisse des Dépôts et Consignations, l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires, Atout France et la Fédération Thermale et Climatique Française

La mission confiée à Nomadéis s’articulera autour de trois principales étapes.

Dans un premier temps, Nomadéis conduira un travail de diagnostic visant à faciliter la connaissance et la compréhension des enjeux des stations thermales de montagne. Ce diagnostic reposera notamment sur les éléments ci-dessous :

  • Définition d’un essai de typologie des stations thermales de montagne ;
  • Premier repérage de pratiques inspirantes développées dans les stations ; 
  • Benchmarking sectoriel et international de bonnes pratiques inspirantes.

Dans un second temps, les réflexions initiales seront affinées pour préciser et positionner la nouvelle offre des stations par rapport à la notion de bien-être, autour des principaux axes d’une proposition de valeur innovante et résiliente qui s’articule avec les enjeux environnementaux, climatiques et économiques.

Cette proposition sera établie en concertation étroite avec les acteurs du thermalisme de montagne et articulée avec l’analyse typologique précédemment réalisée, afin de décliner de façon plus spécifique le concept de destination pour chaque groupe identifié.

Enfin, en étroite concertation avec les acteurs de la filière, Nomadéis élaborera une première trame de stratégie collective nationale de transition vers la nouvelle offre touristique durable, qui pourra être incarnée et déclinée localement en fonction des enjeux de chaque station.

 

Expertises et références connexes

Depuis sa création, Nomadéis a acquis une expérience reconnue dans les différents domaines clés liés à cette mission (thermalisme, gestion des ressources naturelles, bien-être et qualité de vie, sport, santé environnementale, mesure d’impact, attractivité et performance socioéconomique des territoires, etc.). A titre d’illustration (liste non exhaustive) :