EPAMARNE (Établissement Public d’Aménagement de Marne-la-Vallée)

L’Établissement Public d’Aménagement de Marne-la-Vallée, EPAMARNE, a été créé en 1972 pour succéder à la « Mission d’études et d’aménagement de la Vallée de la Marne ». 

Un second établissement public d’aménagement, EPAFRANCE, créé en 1987 dans le cadre du projet d’implantation de la société Euro Disney, est chargé de l’aménagement du secteur spécifique de Val d’Europe, composé des communes de Bailly-Romainvilliers, Chessy, Coupvray, Magny-le-Hongre et Serris.

Les deux établissements ont la mission d’aménager, planifier et impulser le développement de Marne-la-Vallée. Cette mission requiert des interventions dans des domaines variés comme la planification de long terme, la vente de terrains, la conception technique des quartiers, la promotion du territoire ou encore la prospection d’entreprises.

En 2014, l’EPAMARNE a confié à Nomadéis une mission pour la définition d’une stratégie opérationnelle visant à placer l’éco-construction au cœur du projet de territoire, en cohérence notamment avec la présence du Cluster Descartes de la ville durable.

 

Eléments de contexte : 

Développée dans les années 1960, la ville nouvelle de Marne-la-Vallée se situe à 20 minutes du centre de Paris et s’étend sur une vingtaine de kilomètres d’Ouest en Est (152 km² au total). Le territoire comprend environ 300 000 habitants, répartis dans 26 communes, sur 3 départements franciliens : Seine-Saint-Denis (1), Val-de-Marne (3) et Seine-et-Marne (22).

Marne-la-Vallée compte de nombreux atouts économiques et en termes d’infrastructures :

  • Transports : aéroports de Roissy accessible en 10 minutes, 1er hub TGV de France, 2 lignes de RER A et E ;
  • Pôle universitaire majeur : 20 000 étudiants et 3 000 chercheurs répartis dans 18 grandes écoles et universités ;
  • 3ème pôle tertiaire d’Ile-de-France ;
  • Pôle économique de premier plan : 19 500 entreprises dont de grands groupes (Disney, Nestlé, Axa, La Banque de France…), plus de 142 000 emplois et un taux d’emploi de 90 %.

Le territoire de Marne-la-Vallée a également été choisi par l’Etat comme pôle d’excellence dans le projet du Grand Paris. Dans ce cadre, un pôle touristique à l’est du territoire et un cluster du développement durable (« Cluster Descartes ») à l’ouest, doivent être créés.

Le Cluster Descartes de la ville durable a pour objectif de « favoriser la diffusion des innovations et de développer une stratégie de filière qui répondra aux défis des villes de demain ».

Il doit ainsi permettre la création de nouvelles activités liées à l’éco-construction, la mobilité durable ou encore l’efficacité énergétique, filières prometteuses en termes de croissance et d’emplois.

Plusieurs projets emblématiques sont prévus, comme la construction du futur siège de l’institut technologique du bois, la création d’un hôtel d’entreprises innovantes ou encore l’arrivée de 1 200 nouveaux chercheurs au sein de la Cité Descartes, à Champs-sur-Marne (77).