Villes durables : explorer des pratiques avant-gardistes en Suède, aux USA et en Colombie…

Pendant 8 mois, Nomadéis a exploré pour le compte de France Stratégie les approches innovantes expérimentées par trois villes pionnières en matière de développement durable : Portland (Etats-Unis), Medellin (Colombie) et Umeå (Suède)

Contexte 

Si les villes représentent seulement 4% de la surface terrestre, elles concentrent aujourd’hui plus de la moitié de la population mondiale. Cette proportion devrait dépasser les deux tiers d’ici 2050. De ce fait, les villes cristallisent de nombreux enjeux en matière de développement durable : réduction de l’impact environnemental, adaptation au changement climatique, équité entre citoyens, amélioration de la qualité de vie, etc.

Cherchant à répondre à ces enjeux, certaines villes à travers le monde ont mis en place des pratiques innovantes, aussi bien sur le plan de la gouvernance de leurs stratégies de développement durable que dans le contenu même de ces stratégies. Ces villes avant-gardistes présentent des retours d’expériences intéressants pour inspirer leurs homologues françaises.  

Objectifs

A travers l’analyse d’un panel de trois villes avant-gardistes en matière de développement durable (Portland, Medellin, Umeå), l’étude menée par Nomadéis visait à ouvrir des pistes de réflexion pour les collectivités françaises sur la manière dont les villes sont pensées, administrées et vécues aujourd’hui. Avec les objectifs spécifiques suivants :   

  • Apporter des éclairages sur le contenu et la gouvernance de pratiques « inspirantes » en matière de développement urbain durable ;
  • Analyser le contexte socio-culturel, mais également politique et législatif dans le cadre duquel ces pratiques ont émergé ;
  • Identifier des traits partagés entre les trois villes d’étude, au-delà de leurs contextes socioculturels spécifiques, pouvant constituer des enseignements en matière notamment de gouvernance, de gestion urbaine ou de renforcement de l’attractivité économique. 

Méthodologie

Sur la base d’une évaluation multi-critères, Portland, Medellin et Umeå ont été sélectionnées parmi 10 villes pré-identifiées par Nomadéis, qui présentaient chacune à leur manière des aspects avant-gardistes en matière de développement durable.  

Pour les besoins de l’analyse, un référentiel de la ville durable a été élaboré par Nomadéis en privilégiant une approche systémique et transversale. Ce référentiel, structuré autour de trois chapitres (Comprendre la ville, Vivre la ville, Les promesses de la ville), a été utilisé pour réaliser les monographies de chacune des 3 villes étudiées. 

L’analyse a reposé sur le croisement de données qualitatives et quantitatives issues de trois approches méthodologiques complémentaires :

  • L’étude approfondie de documents stratégiques produits par les acteurs locaux (objectifs, plans d’action, évaluations) et d’analyses critiques produites par des observateurs (observatoires, chercheurs, etc.) ;
  • La réalisation de 75 entretiens qualitatifs, en assurant une représentativité (pour chaque ville étudiée) de 4 profils : autorités locales, porteurs de projets, acteurs économiques, acteurs associatifs ;
  • Trois missions de terrain comprenant plus de 45 visites techniques (sites et initiatives d’intérêt spécifique) ayant permis une appréhension directe des réalités urbaines locales. 

Résultats

Les travaux menés par Nomadéis ont conduit à la rédaction de trois monographies, présentant une analyse de la conception, de la gouvernance, de la mise en œuvre opérationnelle et des résultats observés des principales politiques en matière de développement durable entreprises par les acteurs locaux.

45 initiatives innovantes (matérielles ou immatérielles) ont également été analysées en profondeur, dans des domaines aussi variés que l’aménagement urbain (20-Minute Neighborhood – Portland), les nouvelles mobilités (Metrocable - Medellin), l’économie collaborative (bibliothèque de vêtements – Umeå), les services à l’environnement (centrale de co-génération Dåva 2 – Umeå) ou encore du numérique (dispositif d’open data CivicApps – Portland).

A l’issue de cette étude « par ville », une analyse transversale a permis de mettre en lumière leurs caractéristiques communes. Portland, Medellin et Umeå se retrouvent en effet dans la manière dont elles ont su proposer des réponses audacieuses aux enjeux de leur territoire. Six traits partagés, détaillés au sein de l’analyse transversale, ressortent principalement :

  • La présence d’une gouvernance forte et pérenne dans le temps ;
  • Le développement d’une culture et identité propre ;
  • Une capacité à réconcilier les enjeux environnementaux et économiques ;
  • Des exigences sociales et environnementales étroitement mêlées ;
  • Une volonté d’innovation au cœur des stratégies de développement durable ;
  • Et enfin la conscience que certains obstacles doivent encore être surmontés.      

Pour en savoir plus : 

Télécharger le rapport remis par Nomadéis à France Stratégie